Qu’une raison d’être heureux me rend l’espace, une nouvelle façon de marcher à Paris. Tout simple, je suis après mes sept chimiothérapies ; encore une année ou deux, moi l’écrivain lumineux.

Publicités