De l’ineffable où Plotin habite, je fabrique mon Roman. Il nous dira peut-être pourquoi le nouveau siècle tombe dans la laideur des guerres pour l’Un et au nom de l’Un. Quand le Personnage se donne à soi-même, chaque illusion de l’intelligence devient possible. Grâce à la beauté du Principe suprême, sauver le monde par la paix sera-t-il possible ? À voir le batille des fous et des bleus, le monde finira dans le feu. Hélas !

Publicités