De l’éternel « croire », l’âme agit sur le choix par l’instant présent ; dont mes rêves qui évoquent le passé dans mon petit village. Et ces souvenirs si matériels, je peux les toucher, les sculpter, les renifler, sentir l’odeur de la ferme et de ses heureuses journées. La nostalgie grave ou quelques instants de répit avant que le corps plonge dans l’oubli ?

Publicités