Le verbe forcé, l’âme foncée ! Nous sommes tous les inventeurs des histoires. Si l’on réussit à mettre dedans de la poésie, le Jour change ; si l’on rajoute de la philosophie, la Nuit n’existe plus. Ô bonheur, je me dis, que le Poète en chacun de nous raconte la Beauté du vrai, et l’humanité sera sauvée.

Publicités